Kit d’ethnométhodologie (à usage unique)

Petites réflexions et boîte à idées à l’usage de la rédaction d’un rapport/mémoire de master d’histoire & philosophie des sciences.

https://www.flickr.com

La structure de la Maison pour la science en Alsace est à la fois physique et morale. Une équipe formée de la directrice, de son assistante et de l’ingénieur de formation en constitue bien le cœur permanent, mais c’est sans compter sur les multiples acteurs qui interviennent pour la construction des formations. Leur présence est donc totalement dépendante de leurs projets en ces lieux. En totale immersion tout d’abord durant les quatre premiers mois, j’ai moi-même suivie l’intégralité des formations, cette immersion m’a permis d’alterner entre le point de vue du bénéficiaire et celui des formateurs. De plus, je participais également à la mise en place, aux coulisses et aux moments informels. Cette posture dessine les prémisses de l’ethnométhodologie utilisée pour l’analyse qui suivra mon stage. En suivant le travail des formateurs in vivo, sans réels préconceptions théoriques, j’ai d’abord décidé d’observer attentivement et de m’adapter aux rythmes de cette structure au stade adolescent de sa vie. C’est seulement suite à cette phase que j’ai commencé naturellement à faire des choix d’intervenants pour mes interviews, et à établir des grilles semi-directives.

Ethnométhodologie: Courant de la sociologie selon lequel la réalité sociale peut être décrite et comprise à travers les pratiques ordinaires et banales de la vie quotidienne. Def. Larousse.

Les entretiens, avec captation de son, sont volontairement longs (une trentaine de minutes) et dans un esprit de « confidence pour confidence », le rendez-vous est défini selon convenance bien un mois en amont. J’ai choisi le centre de ressources afin de pouvoir enregistrer pour son calme, sa chaleur, ses livres et son odeur rassurante de bois neuf. L’interviewer n’est ici bien évidemment plus en posture de neutralité au vue des affinités créées au quotidien avec les interviewés. C’est justement pour cela que j’ai  volontairement orienté l’esprit des entretiens comme étant un espace de discussion ouvert, afin que mes témoins se confient, me parle d’eux, de leur histoire, de leurs craintes et de leur rapport aux sciences. C’est une posture sociologiquement peu académique, proche de la psychanalyse de comptoir j’en conviens, mais qui m’a permis de comprendre les réels intérêts et motivations de chacun, de la manière la plus brute possible, et de pouvoir tisser la toile sociologique de la Maison pour la science en Alsace. De plus, l’appropriation de l’appareil photo de la Maison m’a permis d’immortaliser des moments clés des formations, d’en capter l’esprit et le contenu, cette photothèque est donc devenu au fil du stage pour moi un véritable aide-mémoire.

Une phrase peut également recouvrir des sens différents en fonction: de celui qui la prononce,de l’auditoire auquel elle est destinée, de l’endroit et du moment de son élocution, ou encore de l’intonation de la voix, pour ne nommer que quelques éléments contextuels. Extrait Def. Wikipédia

En ce qui concerne le public, j’ai aussi bénéficié des questionnaires de satisfaction, remplis par les enseignants stagiaires à chaque fin de formations. Ces documents essentiels pour la démarche qualité de la structure et son évaluation continue, informe bien sur ce qu’apporte les formations à ceux qui en bénéficie, et pointe les difficultés et des fois les frustrations aussi.  La liste du matériel s’allonge si j’ajoute à tout cela une bonne bibliographie et l’envie d’aller à la rencontre de l’autre, de l’écouter. Au fur et mesure de mes modestes expériences de « travaux pratiques » en sciences humaines, il me parait de plus en plus évident qu’organiser sa pensée semble un point fondamental, et l’entretien n’est pas un outil à construire à la légère. Comme un diamant brut se doit d’être retaillé avec soin, patience et délicatesse, la retranscription et l’analyse de ces communications doivent aussi être exploitées avec le plus de pertinence possible.

Bibliographie et sources: 

https://www.canal-u.tv/video/ecole_normale_superieure_de_lyon/ce_que_la_camera_fait_aux_terrains_buob.8110

http://www.scienceshumaines.com/ethnomethodologie-la-societe-en-pratiques_fr_22271.html

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/reso_0751-7971_1991_num_9_50_1900

http://www.erudit.org/revue/crs/1987/v5/n2/1002026ar.pdf

http://livre.fnac.com/a1999088/Harold-Garfinkel-Etudes-d-ethno-methodologie

http://www.cndp.fr/savoirscdi/societe-de-linformation/le-monde-du-livre-et-de-la-presse/histoire-du-livre-et-de-la-documentation/biographies/claude-elwood-shannon-1916-2001.html

 


Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Mélodie Faury dit :

    Merci Elena pour ce bon instantané de ta démarche d’entretien que ne trouve associé à aucun comptoir que ce soit
    il m’évoque un autre petit instantané que j’avais partagé chez M-A Paveau, sur la relation enquêteur-enquêté, la connivence, le rire : http://penseedudiscours.hypotheses.org/7952

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.