De l’action en mars!

Mathématiques expérimentales : la démarche d’investigation au collège ?

30 et 31 mars 2015

DSC_0714Expérimenter, enquêter, construire et surtout vivre les mathématiques sans limites, telle était la mission des stagiaires de second degré, lors de la formation« Mathématiques expérimentales: la démarche d’investigation au collège ? » . A travers ces lieux habités par les mathématiques, la Maison pour la Science en Alsace au service des professeurs et ses formateurs ont proposé deux jours pour se familiariser avec la démarche d’investigation au collège. Le Vaisseau  a ainsi aidé les stagiaires à concrétiser leurs idées, la bibliothèque de l’Institut de recherche sur l’enseignement des mathématiques (IREM) a les enrichir, et les intervenants chercheurs (Ségolène Geffray et Grace Leblois) à les élargir vers d’autres perspectives.

Microorganismes : amis ou ennemis ?

26 et 27 mars 2015

Public : Enseignant ; 2nd degré

DSC_0575.jpegAvec la Maison pour la science en Alsace au service des professeurs, on se réconcilie avec les microbes! Observer la mobilité bactérienne à la paillasse et comprendre les multiples facettes de ce monde invisible et de tout ce qui peut nous apporter, tels étaient les objectifs de notre action.  Nos stagiaires ont exploré le monde des microorganismes à travers l’immunologie avec Sylvie Fournel, mais aussi in vivo avec la coopération les chercheurs de l’institut de microbiologie

La matière dans tous ses états

25 mars 2015, Centre régional Strasbourg

Public: Professeurs de maternelles

DSC_0526Cette formation a permis aux stagiaire d’appréhender les différents états de la matière.  Avec des petites expériences simple à réaliser, Clarisse Huguenard (maître de conférence à la faculté de chimie de Strasbourg) et Mathieu Kaercher nous on guidé vers la démarche d’investigation chez l’enfant. Des outils fait pour lui montrer qu’il peut aussi agir sur la matière et ainsi en repérer les caractéristiques les plus simples, comme les changements d’état de l’eau. Pour l’enseignant, c’est le moment idéal pour se repencher sur les différents mécanismes de transferts thermiques et d’énergies, mais aussi sur ces structures moléculaires qui forment la matière et ses  d’états.

Lumières !

18 mars 2015 CNRS de Cronenbourg

Public : Enseignant ; 2nd degré

DSC_0443En cette année internationale de la Lumière, l’action proposée permettra d’illustrer les concepts fondamentaux de la lumière à partir d’expériences historiques choisies et basées sur une démarche d’investigation. Dans un second temps, les applications de la lumière utilisées par la recherche actuelle menée au sein du campus du CNRS de Cronenbourg seront présentées à travers des expériences avec des thématiques diversifiées (la fluorescence des molécules, plateforme laser ultrarapide, les matériaux semi-conducteurs, la microscopie électronique). La fin de la journée sera clôturée par une conférence donnée par Daniel Rouan, académicien des Sciences, sur le thème de l’astronomie en infrarouge.

Lumière et exoplanètes

18 mars 2015 CNRS de Cronenbourg

Public : A renseigner, Enseignant, Directeur, Formateur, Enseignant – formateur, Inspecteur, Scientifique, Étudiant, Autre ; A renseigner, 1er degré, 2nd degré.

DSC_0464« L’analyse fine les propriétés de la lumière permet de découvrir des exoplanètes et de les caractériser. » Conférence de Daniel Rouan, Académicien des sciences et Président de la Fondation La main à la pâte – Amphithéâtre ECPM – Site de Cronenbourg.

Mesurez, mesurez… ! Des grandeurs à la mesure.

18 mars 2015 Ecole primaire Vetzel Wissembourg

Public : Enseignant ; 1er degré

IMG_0409

Qu’est-ce qu’une grandeur ? Cette notion est utilisée dans toutes les sciences de la nature. A travers des situations pratiques et transdisciplinaires, les participants découvriront une manière concrète d’enseigner la grandeur. Sont ainsi abordées différentes grandeurs (masse, contenance, aire, longueurs, etc.) indépendamment de la mesure. Les notions de mesure, d’unité et de normes sont introduites dans un second temps par l’investigation, en relation avec la notion de nombre. Par la manipulation, les participants font le lien entre le réel et les mathématiques. L’aspect historique de la mesure ainsi que les problématiques de l’incertitude et de l’erreur seront abordées.

Diversité du vivant : ce que la génétique peut nous dire.  Session 2

16-17 mars 2015 IGBMC Illkirch & Maison pour la science en Alsace, en partenariat avec l’AMGEN

Public : Enseignant ; 2nd degré

DSC_0254

Quelle est l’origine de la diversité du vivant ? Darwin le premier comprend l’implication évolutive de la variabilité au sein des espèces. Sa théorie n’a cessé de s’affiner ensuite avec l’avènement de la génétique. Il s’agit de faire le point sur le concept de gène et d’aborder la diversité des groupes zoologiques à travers la génétique du développement. Avec l’aimable contribution et intervention de Guillaume Lecointre.

En savoir plus : article « Diversité et évolution : des idées en mutation ! »

 La lumière de jour comme de nuit et ses applications technologiques.

13 mars 2015 Entreprise OSRAM Molsheim

Public : Enseignant ; 2nd degré

1

En cette année internationale de la lumière, la Maison pour la science en Alsace propose une découverte de la lumière par une approche technologique, en prenant appui sur l’exemple des éclairages publics. Cette formation a proposée une visite de l’entreprise OSRAM, spécialisé dans la fabrication de lampes et deux explorations nocturnes en ville des éclairages publics avec des intervenants d’EDF

Reportage vidéo sur le site web d’EDF Alsace : ICI

Nourrir l’humanité : vers une agriculture durable ?

11 mars 2015 INRA Biopole Colmar

Public : Enseignant, Directeur, Formateur, Scientifique ; 1er degré, 2nd degré

1

Des chercheurs de l’INRA de Colmar proposent de présenter leurs pratiques de recherche qui répondent à un enjeu de société majeur : comment réussir le défi de nourrir l’humanité à travers une agriculture qui soit à la fois durable et rentable ? Immersion dans les laboratoires de recherche. Véronique Brault et son équipe nous ont transmis leur passion pour l’étude des mécanismes moléculaires et cellulaires de l’interaction puceron-plante au service de l’agriculture durable. Cette visite s’est suivie d’une conférence passionnante et pleine d’échanges dans les locaux de notre nouveau centre satellite de Colmar. Une journée printanière et ensoleillée qui a éclairé enseignants du 1er/2nd degré et formateurs sur la recherche en agronomie.

Parcours « Vivre la science pour l’enseigner »

11 mars 2015 ESPE de Colmar

inter

M.Westhof et M.Léna spectateurs attentifs du parcours inter-degrés

la Maison pour la science en Alsace a mis à l’honneur le dialogue interdisciplinaire et inter-degré, le travail de co-construction et les conditions de possibilité de la co-animation entre formateurs « pédagogues » et « scientifiques », ainsi que la réflexivité concernant les rapports au savoir à l’oeuvre dans l’enseignement des sciences, de la maternelle au collège.  En parallèle, un groupe réunissant les doctorants d’ASTEP (Accompagnement en sciences & technologie à l’école primaire) s’est tenu. Une occasion de faire le point sur les dispositifs utilisés en classe afin de réinvestir son savoir, seconder les enseignants,  et diffuser la culture scientifique dés les plus petites classes.

Inauguration du Centre Satellite MSA de Colmar

 11 mars 2015 ESPE de Colmar

 La Maison pour la science en Alsace pourra désormais compter sur un deuxième Centre satellite pour mailler le territoire alsacien.

4Un nouveau Centre satellite inauguré sur le site de Colmar de l’ESPE, en présence de : Michel Deneken, 1er Vice-Président de l’Université de Strasbourg, Eric Westhof, Membre de l’Académie des sciences, Président du comité de pilotage de la Maison pour la science en Alsace, Philippe Clermont, Directeur de l’ESPE de l’académie de Strasbourg, Pierre Léna, Membre de l’Académie des sciences, Président d’honneur de la Fondation La main à la pâte, Mélodie Faury, Directrice de la Maison pour la science en Alsace, Brigitte Fournier, Correspondante académique pour les sciences et la technologie, représentante de Monsieur le Recteur de l’Académie de Strasbourg, Chancelier des Universités.

A l’image du Centre satellite de Mulhouse, le Centre de Colmar accueillera des formations dans ses locaux, pour une plus grande proximité pour les professeurs du Haut-Rhin.

Cette inauguration a été l’occasion de la signature d’une lettre d’intention de partenariat entre l’ESPE de l’Académie de Strasbourg et la Maison pour la science en Alsace au service des professeurs.

Technologie et sciences de l’ingénieur: prototypage rapide et impression 3D. Session 2

9-10 Mars 2015 – Centre satellite de la Maison pour la science en Alsace, Lycée Louis Armand Mulhouse

Public : Enseignant ; 2nd degré

DSC_0846

Le prototypage rapide, qui peut notamment inclure de l’impression 3D, est un des moyens utilisé par les sciences de l’ingénieur pour répondre à la mise en œuvre d’un projet. Plusieurs procédés de réalisation sont possibles pour les objets prototypés : coulage et moulage, impression 3D, réalisation au tour … Chaque technique présente certaines limites pour les formes réalisables et les matériaux utilisables. En fonction du type d’objet et sa fonction, les participants réfléchissent aux techniques les plus adaptées.

 École doctorale (ED Days)

 26 février 2015 ESBS (Campus Illkirch).

DSC_0686

 La Maison pour la science Alsace présentait son stand à l’occasion des « Doctoral  Schools Days » afin de renseigner au mieux les doctorants quant aux possibilités d’accompagnement en sciences et technologie à l’école primaire (ASTEP), ou de les guider pour pouvoir intervenir au sein des formations de la Maison pour la science.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search